Accueil » Intervenants » Les bons coups » L'aide alimentaire

L'aide alimentaire

Saviez-vous qu’en Chaudière-Appalaches, 12,4% de la population vivait dans une situation d’insécurité alimentaire entre 2011-2012*.
 
L’insécurité alimentaire apparaît dès qu’il y a :
  • une crainte de manquer de nourriture et/ou une limitation dans la sélection des aliments 
  • une diminution de la qualité et/ou la quantité de nourriture
  • des repas sautés ou une privation de repas pendant une journée complète ou plus cause du manque d’argent. 
 
Quelques causes : 
  • augmentation du coût de la vie sans ajustement des salaires
  • permutation  des emplois
  • effritement des protections sociales
  • vieillissement de la population. 
 
Certains ménages basculent dans une vulnérabilité financière et sociale du jour au lendemain à cause d’un imprévu ou d’un changement de statut social. 
 
Selon le Bilan-Faim 2014 des Moissons du Québec, la demande d’aide alimentaire a augmenté de 2,5% depuis 2013, soit 23% depuis 2008 et 15,5% sont de nouveaux demandeurs. 
 
L’aide alimentaire d’urgence, contribue à satisfaire la faim et ouvre la porte pour répondre à d’autres besoins. La contribution des bénévoles et les liens sociaux qui se tissent avec le temps sont riches pour une collectivité.
 
Cette section vous fait découvrir des initiatives intéressantes de la région de Chaudière-Appalaches ainsi que d’ailleurs (autres régions du Québec, Canada et international). 

 


Référence:
*Tarasuk Valérie et coll. 2013. Insécurité alimentaire au Canada - 2012. PROOF. Toronto. 29 p. dans L’insécurité alimentaire dans les ménages québécois : mise à jour et évolution de 2005 à 2012. Surveillance des saines habitudes de vie. Institut National de Santé Publique du Québec. 2014. (4):10
 

Sources:
http://www.banquesalimentaires.org/
http://www.vivresansfaim.com/
http://www.fao.org/waicent/faostat/agricult/foodaid-f.htm
Service de nutrition et services communautaires : http://lesnac.com/web/
Conseil National de l’alimentation. 2012. Aide alimentaire et accès à l’alimentation des populations démunies en France. (72) p.11